NOS PLUS

CNEAP PAYS DE LA LOIRE

OUVERTURE A L’INTERNATIONAL

DESTINATION EUROPE 2018-2019 

Après avoir mis en œuvre avec succès 2 projets Erasmus+ mobilité en consortium en faveur des membres du personnel, le CNEAP PDL et 6 lycées professionnels agricoles – lycée Kerguénec (44), Robert Schuman (53), Robert d’Arbrissel (49), Les Buissonnets (49), Le Tertre (72), Val de Sarthe (72) – et ont décidé de s’unir cette fois en faveur de la mobilité Erasmus+ des apprenants. Une véritable dynamique régionale s’est mise en place, portée par le CNEAP PDL, et les lycées ont manifesté leur volonté d’aller plus loin dans la mutualisation et l’échange de pratiques.

Les 174 jeunes qui partent en mobilité, suivent une formation en 3 ans visant l’obtention d’un bac professionnel : 112 élèves en services aux personnes et aux territoires (SAPAT) et 62 en formation conseil-vente (CV) ainsi que des stages Erasmus+ pour 5 membres du personnel. Tous les élèves sont au minimum accompagnés au début et à la fin du séjour. Les membres du personnel bénéficiaires sont des personnels de direction, des enseignants et un référent Parcours pour la Réussite.

Une subvention totale de 292 502 € finance ce projet.

Les départs en Europe pour les personnels se font de manière individuelle tout comme la préparation. Chaque stage dure 12 jours. Les membres du personnel réalisent leur stage au sein d’établissements européens. Ils partagent le quotidien d’un homologue et découvrent de nouvelles pratiques professionnelles et/ou d’enseignement.

Huit flux d’élèves s’étalent d’octobre 2018 à juin 2019 dans huit pays européens (Danemark, Irlande, Espagne, Italie, Belgique, Allemagne, Portugal et Malte). Il s’agit de stages de 3 à 4 semaines au sein de commerces pour les élèves de CV et au sein de crèches, jardins d’enfants, écoles maternelles, maisons de retraite, structures pour personnes en situation de handicap pour les jeunes de SAPAT. Des flux sont mutualisés pour permettre le développement de la dimension européenne de chaque lycée.

Tous les membres du consortium se sont entendus sur des modalités décrites dans une convention de partenariat. Chaque lycée est aidé et soutenu par des organismes intermédiaires européens. Ils aident à la mise en œuvre du projet (logistique, recherche de lieux de stage …).

Découvrez le film produit par le réseau EADR-SI sur la fameuse « 5ème mission » de l’enseignement agricole !

DESTINATION EUROPE 2019-2020

Cette année, 11 lycées du CNEAP Pays de La Loire sont membres du Consortium Erasmus + Destination Europe. 5 nouveaux lycées agricoles privés de la région ont rejoint le consortium porté par le CNEAP Pays de la Loire. Ce qui permettra à 263 élèves en formation Bac Professionnel et 10 membres du personnel de partir en stage en Europe au sein d’entreprises de leur secteur, pour des durées de 3 à 4 semaines pour les jeunes, et 2 semaines pour les adultes. 14 pays européens sont visés.

Les lycées sont membres sont :

  • Lycée Kerguénec (44),
  • Lycée Robert Schuman (53),
  • Lycée Robert d’Arbrissel (49),
  • Lycée Les Buissonnets (49),
  • Lycée Le Tertre (72),
  • Lycée Val de Sarthe (72),
  • Lycée Nazareth (72),
  • Lycée St Martin (44),
  • Lycée Châteaubriant (44),
  • Lycée Rochefeuille (53) et
  • Lycée les Etablières (85).

La préparation et la diffusion des résultats se fera au niveau du consortium avec des temps communs, mais également des temps spécifiques au sein de chaque établissement.

Tous les membres du consortium se sont entendus sur des modalités qui sont écrites dans une convention de partenariat. Une réelle dynamique s’est mise en place au niveau régional autour de l’échange d’outils et de pratiques entre référents Erasmus+.

En termes d’impacts nous attendons de ce projet régional qu’il permette à tous les acteurs (bénéficiaires, lycées, CNEAP PDL, partenaires européens) d’être davantage reconnus et valorisés.

L’impact attendu à long terme par le CNEAP PDL est que tout élève d’un établissement agricole de la région qui rentre dans un cycle de formation puisse effectuer au moins une mobilité en Europe pendant sa formation.

La candidature Erasmus+ fait l’objet d’une évaluation : réponse rendue début juin.